Le Jardin des délices

 

Depuis la Crête, viens jusque dans ce temple sacré,

Dans ce charmant bocage de pommiers,

Où l'encens brûle sur tes autels.

 

Ici, l'eau fraîche chante sous les branchages,

L'endroit est ombragé de roses

Et le tremblement des feuilles distille le sommeil.

 

Ici, des chevaux paissent dans un pré couvert de fleurs printanières

Et la brise souffle doucement.

 

Aphrodite, viens verser gracieusement le nectar 

Dans les coupes en or et le mêler aux festivités.

                                               SAPPHO, Le Désir